La Parabole des Aveugles

Le 12/03/2015 0

[Jésus dit aux foules]: Écoutez et comprenez. Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l’homme. Alors les disciples, s’approchant, lui dirent : Savez-vous que les pharisiens, en entendant cette parole, se sont scandalisés ? Mais il répondit : Toute plante que mon Père céleste n’a pas plantée sera déracinée. Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles ; or, si un aveugle conduit un aveugle, ils tombent tous deux dans la fosse.

Evangile selon saint Matthieu, ch. 15, v. 10-15

Pieter Bruegel the Elder - The Parable of the Blind Leading the Blind - WGA3511.jpg

Pieter Brueghel l'Ancien, La Parabole des Aveugles, 1568, détrempe sur toile, 64 x 154 cm, Musée Capodimonte, Naples

"Les Aveugles"

Contemple-les, mon âme; ils sont vraiment affreux!
Pareils aux mannequins; vaguement ridicules;
Terribles, singuliers comme les somnambules;
Dardant on ne sait où leurs globes ténébreux.

Leurs yeux, d'où la divine étincelle est partie,
Comme s'ils regardaient au loin, restent levés
Au ciel; on ne les voit jamais vers les pavés
Pencher rêveusement leur tête appesantie.

Ils traversent ainsi le noir illimité,
Ce frère du silence éternel. Ô cité!
Pendant qu'autour de nous tu chantes, ris et beugles,

Eprise du plaisir jusqu'à l'atrocité,
Vois! je me traîne aussi! mais, plus qu'eux hébété,
Je dis: Que cherchent-ils au Ciel, tous ces aveugles?

Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal (1861 edition)

poésie Renaissance références Pays-Bas burlesque peinture Bible

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam